haut de la page
Mon panier
0 article0,00 $US
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
embedded world : votre entrée GRATUITE avec Elektor

Du 24 au 26 février 2015, le plus grand salon spécialisé des technologies embarquées rouvre ses portes à Nuremberg, en Allemagne. Avec pour slogan « We are the Internet of Things », embedded world Exhibition&Conference et les congrès organisés en parallèle présentent les innovations d’aujourd’hui et de demain. Pour bénéficier d’une entrée gratuite, activez dès maintenant le code promo Elek2ew15 sur  www.embedded-world.de/voucher

posté dans Education & Information posté 29 janv. 2015 11:50:39
NIDays : Elektor y sera aussi ! 3 février 2015

La 18e édition de NIDays aura lieu le mardi 3 février 2015 au CNIT, à Paris La Défense.
Le rendez-vous annuel des ingénieurs, scientifiques et enseignants organisé par National Instruments propose deux conférences plénières, une exposition de 70 stands, plus de 50 conférences techniques et des sessions de travaux pratiques. Christophe Galfard, docteur en physique théorique, animera une conférence plénière sur le « Voyage vers le Big Bang et au-delà ».

Une partie de l’équipe d’ELEKTOR sera présente sur le stand 49 du Pôle Enseignement.
Le numéro de janvier-février de notre magazine y sera disponible gratuitement.
Viendrez-vous nous rendre visite et découvrir nos offres spéciales ?

Programme et inscription gratuite à NIDays

posté dans Education & Information posté 29 janv. 2015 11:40:00
Et boum ! 3 286 pages sur la conception analogique ! Une œuvre de poids !

Elektor vous propose trois livres de renommée mondiale sur l'art de la conception analogique, en partenariat avec les éditions Newnes/Elsevier. L'approche didacticielle (ça veut tout simplement dire qu’ils sont faits pour que vous appreniez plus facilement) de ces ouvrages d'exception permet d'aborder de façon méthodique la conception des circuits analogiques. Ce sujet en pleine renaissance suscite l'effroi chez tous ceux qui ne jurent que par les microcontrôleurs, pour d'autres il exige d'obscures compétences que seuls maîtrisent encore de vieux barbus de la génération de Bob Pease et Jim Williams. Il est pourtant la base de l'électronique !

Voici donc l'occasion inespérée pour la génération des sans-soudure, tout-catalogue et tout-au-clavier d'apprendre comme il se doit les fondements de la conception analogique, et de puiser intelligence et inspiration dans les pages de ces trois livres de référence figurant sur les étagères de tout électronicien soucieux de maîtriser l'art de la conception.

Ces livres sont volumineux : 932 pages pour A Tutorial Guide to Applications and Solutions. 1 250 pages pour Immersion in the Black Art of Analog Design. Et enfin 1 104 pages pour Design Note Collection. Leurs dimensions : 22,5 x 28 cm.

Ils dévoilent les côtés plus subtils des circuits analogiques.

Pour célébrer le lancement des livres Analog Circuit Design, Elektor vous offre une réduction de 15 % sur l'achat groupé des trois volumes.

http://www.elektor.fr/analog-circuit-design-1
http://www.elektor.fr/analog-circuit-design-2
http://www.elektor.fr/analog-circuit-design-3

 

posté dans Education & Information posté 29 janv. 2015 11:30:18
Linux à emporter

On a beau dire des téléphones tactiles qu’ils sont smart, ils sont un peu limités comparés à de vrais ordinateurs portables, mais ceux-là sont bien encombrants. La société Compulab pense nous sortir de cette contradiction avec sa MintBox Mini, un nouvel ordinateur de poche doté de Linux Mint. Elle est construite à partir du Fitlet de Compulab, un PC de bureau à refroidissement passif, de 8,3 x 10,8 x 2,4 cm(poids : 255 g). La MintBox Mini utilise un processeur AMD A4-6400T, une puce destinée aux tablettes et basée sur l'architecture de l’AMD Mullins. Elle dispose des graphiques intégrés Radeon R3 et supporte deux moniteurs via une paire de ports HDMI. La MintBox Mini est également dotée d’un port Gigabit Ethernet filaire, de trois ports USB 2.0, de deux ports USB 3.0 et d’un lecteur de carte micro SD pour étendre la capacité de stockage au-delà des 64 Go du système. Les 4 Go de RAM devraient fournir assez d'espace pour vos applications Linux. La Wi-Fi 802.11b/g/n est également intégrée.

La Mini est annoncée comme deux fois plus puissante que la Pro MintBox de 2012  (dotée d’un Intel Core i5-3337U). Avec tout son matériel à jour, la Mini sera équipée de la version la plus récente de l’OS Linux Mint. La MintBox Mini devrait être lancée durant le deuxième trimestre de 2015 au prix de 295 $ (environ 260 €) et assortie d’une impressionnante garantie de cinq ans. Plutôt une bonne affaire si l’on cherche un PC Linux silencieux… 

posté dans Computer/Software/Internet posté 29 janv. 2015 11:20:13
Le tour du monde sans carburant

Afin de mettre en évidence l’énorme potentiel encore largement sous-exploité de l’énergie solaire, deux pilotes suisses ont traversé les États-Unis de San Francisco à New York City durant l'été 2013 à bord de Solar Impulse, le premier avion solaire, capable de voler jour et nuit sans une goutte de carburant. Ces intrépides explorateurs ont maintenant l’ambition de rééditer la performance, cette fois autour du monde.

Fin février ou début mars, les pilotes Bertrand Piccard et André Borschberg décolleront d’Abu Dhabi (Émirats Arabes Unis), vers l’est. En une dizaine d’étapes, l’avion devrait être de retour vers Abu Dhabi fin juillet ou début août. Au cours de cette mission de cinq mois, l’avion parcourra 35 000 km, certaines étapes durant plus de cinq jours et nuits. Les pilotes, assistés par une équipe de 60 personnes assurant le suivi en temps réel afin de modifier la route si nécessaire, se relaieront pour piloter le Solar Impulse 2. Ce nouveau prototype est un aéronef monoplace en fibre de carbone d’une envergure de 72 m qui ne pèse que 2,300 kg. Ses ailes sont couvertes de 17 000 cellules solaires, qui alimentent en énergie photovoltaïque quatre moteurs. Les vols sans escales sont possibles grâce aux batteries au lithium de l’avion,  rechargées pendant la journée. Lorsque le soleil se couche, les pilotes descendent de 28 000 pieds à seulement 5 000 pieds et volent en utilisant l'énergie de la batterie.

L'idée directrice de ces missions de plus en plus ambitieuses n’est pas d’aboutir à la généralisation du recours à l’énergie photovoltaïque pour les avions eux-mêmes, mais plutôt de mettre en évidence le formidable potentiel de l'énergie renouvelable en général.

posté dans Automotive posté 29 janv. 2015 11:10:50
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5

CONTACTEZ-NOUS