haut de la page
Mon panier
0 article0,00 $US
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
Parapluie souffleur pour rester au sec

Les jours de pluie, le plus déplaisant n’est peut-être pas de se trouver sous un parapluie, mais d’avoir à transporter un parapluie trempé. Ce désagrément typiquement urbain n’a toujours pas été résolu (sauf au Japon). Voici donc l’Air Umbrella, un parapluie électronique qui reste sec, grâce à l’air pulsé qui remplace le tissu, repoussant l’eau loin du porteur. Une fois arrivé à destination, il n’y a plus qu’à ranger « l’appareil » (toujours sec).

Au sommet de l’Air Umbrella, un ventilateur repousse l'air, créant ainsi un bouclier contre la pluie, à sa base, un simple bouton pour l’activer. Une commande d’intensité modifie la taille de la voilure de l'air, qui peut être étendue à plus d'un mètre de diamètre pour abriter deux personnes. Testé dans des conditions de fortes précipitations, cet étonnant parapluie s’en est très bien sorti ; l’incliner est aussi efficace contre la pluie tombant en diagonale qu’avec un parapluie en tissu. Et le bruit ? Il semblerait que celui que fait la pluie couvre le bruit de la ventilation. Comme un parapluie traditionnel, l’Air Umbrella est capable de s’opposer à un vent léger. Sous un vent fort, il ne fait pas mieux qu’un parapluie ordinaire.

La durée de vie de la batterie rechargeable au lithium-ion est courte : 15 à 30 minutes selon les modèles, mais ses inventeurs escomptent une amélioration grâce à l'argent récolté de leur campagne Kickstarter. 

posté dans Home & Garden posté 23 oct. 2014 11:20:48
Régulateur d’humeur

La vie serait si simple si, d’un claquement de doigts, on pouvait faire le plein d’énergie physique et mentale ! Sans café ni cigarette. Vous mettez un certain chapeau, et hop ! plus de stress, une meilleure concentration, et vous pétez la forme, au meilleur de votre attention, de votre calme et de votre créativité. Ce chapeau existe, c’est en fait un casque issu de la rencontre entre neuroscience et électronique. Sera-t-il l’accessoire qui nous permettra de dépasser nos limites au moment où on en a besoin ?

Son principe consiste à stimuler le cerveau au moyen de ce que les concepteurs appellent « neurosignaling », c’est-à-dire par l’émission de signaux directement vers le cerveau. Il s’agit donc d’une forme de stimulation transcrânienne, à courant continu, qui n’a rien à voir avec les électrochocs. Il s’agit ici de modifier les ondes cérébrales d'un sujet afin de lui faire éprouver l’humeur de son choix grâce à des formes d'ondes appropriées. La stimulation de zones spécifiques du cerveau est censée déclencher un changement d’état d'esprit ou influer sur le niveau d'énergie.
Difficile d’obtenir plus de détails, les créateurs de cet engin au sein de la société Thync travaillent dans le secret depuis trois ans. Il aurait déjà été testé sur 2 000 sujets dans un cadre autorisé, mais sa mise sur le marché pourrait prendre… un certain temps. Vous avez des doutes ? Certains investisseurs ne les partagent pas, à en juger par les 13 millions de dollars déjà récoltés pour financer ce projet.

posté dans Education & Information posté 23 oct. 2014 11:10:09
La nature fait avancer la robotique

La théorie, c’est bien, mais rien ne vaut l’observation. Celle de la reptation du serpent à sonnette a permis d’améliorer le déplacement d’un robot serpent. Celui-ci a été construit pour étudier le secret du déplacement latéral du crotale, qui lui permet de gravir les dunes sans glisser vers le bas.

C’est l’étude simultanée du serpent et de son modèle robotisé qui a permis la compréhension des mouvements de l'animal, puis l’amélioration du robot. Avant ces travaux, l’ascension des pentes de sable comme un vrai serpent était impossible pour le robot. L’étude menée par des chercheurs de Georgia Tech et de Zoo Atlanta s’est donc intéressée à la fois aux mouvements horizontaux et verticaux des reptiles. Il en est sorti un serpent robot (baptisé Elizabeth) programmé pour imiter le Crotalus cerastes et augmenter sa surface de contact avec le sol en fonction de son inclinaison. Avec ses 37 cm de long pour 5 cm de diamètre et ses 16 articulations, le nouveau robot est capable de ramper sur un terrain accidenté, à travers les fissures étroites et de franchir des débris.
À quoi ça sert ? Imaginez ce qu’une telle prouesse technique peut représenter si on l’applique au sauvetage de survivants coincés sous des décombres, à l’inspection d’environnements dangereux ou à des fins archéologiques.

posté dans Automotive posté 23 oct. 2014 11:00:58
Caméra thermique pour iPhone

FLIR Systems propose un accessoire d’imagerie thermique qui transforme un iPhone 5 ou 5s en puissant imageur thermique. Associé à son app pour iPhone, FLIR ONE affiche des images infrarouges qui donnent à l’utilisateur une vision thermique du monde.

Grâce à une micro-caméra thermique et une caméra pour la lumière visible, FLIR ONE détecte l’énergie thermique invisible, et permet de visualiser et de mesurer d’infimes variations de température. Un tel accessoire est utile aussi bien pour la détection des déperditions d’énergie (aussi les fuites d’eau) que par exemple pour la vision dans l’obscurité complète (observer la vie sauvage de jour comme de nuit, surveiller un campement, trouver un animal familier perdu) ou pour voir à travers la brume et la fumée. D’autres applications originales peuvent être imaginées.

FLIR ONE détecte une large gamme de températures et affiche la température mesurée en un point. L’utilisateur peut prendre des photos et des vidéos, puis les partager par texto, message électronique ou médias sociaux, au moyen de l’app FLIR ONE proposée sur l’App Store d’Apple. De plus, diverses apps à vocations artistique ou fonctionnelle sont proposées sur l’App Store : pour prendre des photos en gros plan, accélérer des vidéos, composer une image panoramique, panacher les images thermiques et visibles. 

posté dans Audio/Video/Photography posté 16 oct. 2014 11:40:58
Rejoignez les auteurs d’Elektor
  • Vous êtes aéromodéliste et vous avez transformé votre modèle réduit en drone… ou quelque chose de ce genre ?
  • Vous êtes électrochimiste et vous savez comment faire durer vos batteries… et sans doute bien davantage…
  • Vous êtes écologiste et vous donnez une deuxième vie au matériel électronique dit obsolète… car chez vous rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme !
  • Vous êtes sportif et vous avez customisé votre bracelet traceur d’activité…
  • Vous êtes jardinier et vous avez automatisé votre système d’arrosage…
  • Vous êtes informaticien et vous avez créé un réseau d’objets connectés : tirelire et cartable de vos enfants, brosses à dents de la famille…
  • Vous êtes électricien et vous traquez les gros consommateurs d’électricité de votre maison.
  • Vous êtes mécanicien et vous créez vos robots à partir des jouets de vos enfants : Lego, Meccano…
  • Vous êtes magicien et vous avez remplacé votre lapin par un « machin à piles » et vous avez incorporé des microcontrôleurs à votre chapeau…
  • ...

 

Vous n’êtes peut-être rien de tout ça, mais vous avez VOS idées, VOTRE talent et VOTRE expérience…

Partagez maintenant votre passion de l’électronique avec les lecteurs d’Elektor : publiez chez Elektor !

Cliquez ici et, dans quelques mois à peine, vous serez peut-être devenu un auteur à succès.

 

posté dans Elektor posté 16 oct. 2014 11:30:38
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5

CONTACTEZ-NOUS