haut de la page
Mon panier
0 article0,00 $US
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
Caméra thermique pour iPhone

FLIR Systems propose un accessoire d’imagerie thermique qui transforme un iPhone 5 ou 5s en puissant imageur thermique. Associé à son app pour iPhone, FLIR ONE affiche des images infrarouges qui donnent à l’utilisateur une vision thermique du monde.

Grâce à une micro-caméra thermique et une caméra pour la lumière visible, FLIR ONE détecte l’énergie thermique invisible, et permet de visualiser et de mesurer d’infimes variations de température. Un tel accessoire est utile aussi bien pour la détection des déperditions d’énergie (aussi les fuites d’eau) que par exemple pour la vision dans l’obscurité complète (observer la vie sauvage de jour comme de nuit, surveiller un campement, trouver un animal familier perdu) ou pour voir à travers la brume et la fumée. D’autres applications originales peuvent être imaginées.

FLIR ONE détecte une large gamme de températures et affiche la température mesurée en un point. L’utilisateur peut prendre des photos et des vidéos, puis les partager par texto, message électronique ou médias sociaux, au moyen de l’app FLIR ONE proposée sur l’App Store d’Apple. De plus, diverses apps à vocations artistique ou fonctionnelle sont proposées sur l’App Store : pour prendre des photos en gros plan, accélérer des vidéos, composer une image panoramique, panacher les images thermiques et visibles. 

posté dans Audio/Video/Photography posté 16 oct. 2014 11:40:58
Rejoignez les auteurs d’Elektor
  • Vous êtes aéromodéliste et vous avez transformé votre modèle réduit en drone… ou quelque chose de ce genre ?
  • Vous êtes électrochimiste et vous savez comment faire durer vos batteries… et sans doute bien davantage…
  • Vous êtes écologiste et vous donnez une deuxième vie au matériel électronique dit obsolète… car chez vous rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme !
  • Vous êtes sportif et vous avez customisé votre bracelet traceur d’activité…
  • Vous êtes jardinier et vous avez automatisé votre système d’arrosage…
  • Vous êtes informaticien et vous avez créé un réseau d’objets connectés : tirelire et cartable de vos enfants, brosses à dents de la famille…
  • Vous êtes électricien et vous traquez les gros consommateurs d’électricité de votre maison.
  • Vous êtes mécanicien et vous créez vos robots à partir des jouets de vos enfants : Lego, Meccano…
  • Vous êtes magicien et vous avez remplacé votre lapin par un « machin à piles » et vous avez incorporé des microcontrôleurs à votre chapeau…
  • ...

 

Vous n’êtes peut-être rien de tout ça, mais vous avez VOS idées, VOTRE talent et VOTRE expérience…

Partagez maintenant votre passion de l’électronique avec les lecteurs d’Elektor : publiez chez Elektor !

Cliquez ici et, dans quelques mois à peine, vous serez peut-être devenu un auteur à succès.

 

posté dans Elektor posté 16 oct. 2014 11:30:38
20 ans de durée de vie pour une batterie

Les appareils électroniques portables ne peuvent continuer de s’améliorer qui si leurs batteries en font autant. Comme la stagnation de leurs performances est un facteur limitant dans la conception, nous guettons avec avidité toute innovation dans ce domaine. Voici un nouveau concept venu de Chine.

Beaucoup de téléphones et tablettes actuels ne permettent pas de changer la batterie, ce qui condamne l’appareil lorsque sa batterie lithium-ion vieillit (après quelque 500 cycles de charge). Voici que des chercheurs de l'Université de technologie de Nanyang annoncent 10 000 cycles pour un nouveau type de batterie ! Oui, vous devriez pouvoir la charger 10 000 fois avant que sa capacité maximale ne commence à diminuer, soit plus de 20 ans de durée de vie… Je vous laisse imaginer les implications de ce progrès, si du moins il est avéré.

Ces résultats spectaculaires seraient obtenus sans même une refonte de la conception des batteries. Le graphite utilisé dans l'anode des batteries lithium-ion a été remplacé par un gel à base de nanotubes de dioxyde de titane, « mille fois plus minces que le diamètre d'un cheveu humain ».

L’utilisation de dioxyde de titane au lieu de graphite accélère également la circulation des électrons et des ions. Si elle pouvait être adoptée pour la production de masse, cette technique mettrait un terme aux temps de charge longs. La charge de ces nouvelles batteries passerait de 0 à 70 % en seulement deux minutes.

Le tout est de savoir quand ce sera une réalité…

posté dans Power Supplies posté 16 oct. 2014 11:20:03
Nouvelle carte IHM Clairitec : taille et résolution réduites

Clairitec, fabricant français de solutions pour la conception d’IHM, lance sa carte GraphLight en réponse à la demande du marché pour une résolution d’affichage inférieure ou égale au VGA (640×480 pixels).
L’objectif de cette nouvelle version est de proposer une carte IHM bénéficiant de la technologie issue de la carte SpiderGraph mais optimisée pour une une résolution inférieure ou égale au VGA. En simplifiant le matériel pour un affichage à plus faible résolution, en changeant de microprocesseur et en optimisant l’architecture électronique, la nouvelle GraphLight offre une très forte diminution du coût par rapport à la carte originale, et une division par deux de son encombrement (59 x 39 mm).

Dotée de liaisons série RS232, CAN ou USB, la carte GraphLight permet, à l’instar des autres cartes IHM de la gamme, de développer et d’intégrer des interfaces tactiles et graphiques entièrement personnalisées en moins de 4 semaines à partir d’une application métier existante.
La carte GraphLight sera également intégrée dans le module d’affichage graphique plug & play certifié CEM conçu par Clairitec, notamment pour les versions en 4,3 pouces WQVGA et 3,5 pouces QVGA.

 

Basée à Mérignac (33), CLAIRITEC est une société d’ingénierie électronique et d’informatique industrielle spécialisée dans l’étude et la fabrication de cartes électroniques pour le secteur industriel. Fort de 10 ans d’expérience dans l’étude des contrôleurs graphiques pour diverses sociétés, son bureau d’étude a mis au point sa propre gamme de cartes d’interfaces homme-machine pour afficheurs LCD, du QVGA au SVGA. 

Clairitec GraphLight

posté 16 oct. 2014 11:10:00
Photovoltaïque : cellules hybrides plus efficaces

Le taux de rendement des cellules solaires est généralement inférieur à 20 %. Durant l’été 2013, une création franco-allemande avait atteint 44,7 %. Grâce à la mise au point de cellules constituées d’un composant organique et d’un inorganique, ce record pourrait tomber prochainement, et rendre (encore plus) rentable le passage à l’énergie solaire. La plupart des cellules solaires sont entièrement faites de semi-conducteurs inorganiques, généralement du silicium : chaque particule de lumière (photon) y excite un électron. Avec le pentacène, un composé naturellement présent dans les feuilles vertes, la même quantité de lumière libère deux électrons. Pourtant, du fait de la faible efficacité du pentacène en termes de conservation de l’énergie, les plantes ne convertissent que 10 % de la lumière reçue en énergie pour la photosynthèse.

Une équipe de l'Université de Cambridge a combiné les deux propriétés et poussé le ratio d'efficacité énergétique jusqu'à 95 %, un chiffre inatteignable avec des semi-conducteurs inorganiques classiques. En effet, les électrons recueillis par le pentacène sont immédiatement transmis au silicium, ce qui pourrait contribuer à accélérer l’adoption de sources d’énergie renouvelable. L'Agence internationale de l'énergie entend faire de l’énergie solaire la principale source d'électricité dans le monde d'ici à 2050.

posté dans Power Supplies posté 16 oct. 2014 11:00:04
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5

CONTACTEZ-NOUS