SparkFun Qwiic OpenLog

  • MarqueSparkFun

Description

Le SparkFun Qwiic OpenLog est le cousin plus intelligent et plus beau du très populaire OpenLog, mais nous avons maintenant porté l'interface série d'origine sur I²C ! Grâce aux connecteurs Qwiic ajoutés, vous pouvez connecter en série plusieurs appareils I²C et les connecter tous sans occuper votre port série. Le Qwiic OpenLog peut stocker, ou « enregistrer », d'énormes quantités de données série, agissant comme une sorte de boîte noire pour stocker toutes les données générées par votre projet, à des fins scientifiques ou de débogage. En utilisant notre système Qwiic pratique, vous n'avez pas besoin de souder pour le connecter au reste de votre système. Cependant, nous avons toujours des broches espacées de 0,1' au cas où vous préféreriez utiliser une planche à pain.

Comme son prédécesseur, le SparkFun Qwiic OpenLog fonctionne sur un ATmega328, qui fonctionne à 16 MHz grâce au résonateur intégré. L'ATmega328 est sûr d'avoir le chargeur de démarrage Optiboot chargé, permettant à l'OpenLog d'être compatible avec le paramètre de la carte « Arduino Uno » dans l'IDE Arduino. Il est important de savoir que le Qwiic OpenLog consomme environ 2 mA à 6 mA en mode veille (rien à enregistrer). Cependant, lors d'un enregistrement complet, l'OpenLog peut consommer 20 mA à 23 mA selon la carte microSD utilisée.

Le Qwiic OpenLog prend également en charge l'étirement d'horloge, ce qui signifie qu'il fonctionnera encore mieux que l'original et enregistrera des données jusqu'à 20 000 octets par seconde à 400 kHz. Si le tampon de réception devient plein, cet OpenLog maintiendra la ligne d'horloge pour informer le maître qu'il est occupé. Une fois que Qwiic OpenLog termine une tâche, il libère l'horloge afin que les données puissent continuer à circuler sans corruption. Pour des performances encore meilleures, OpenLog Artemis est l'outil dont vous avez besoin, avec des vitesses de journalisation allant jusqu'à 500 000 bps.

Les fonctions

  • Enregistrement continu des données à 20 000 octets par seconde sans corruption
  • Compatible avec I²C 400 kHz haute vitesse
  • Compatible avec les cartes microSD de 64 Mo à 32 Go (FAT16 ou FAT32)
  • Chargement du chargeur de démarrage Uno afin que la mise à niveau du micrologiciel soit aussi simple que le chargement d'un nouveau croquis
  • Adresses I²C valides : 0x08 à 0x77
  • 2x connexions Qwiic

Téléchargements


Fiche produit

Le SparkFun Qwiic OpenLog est le cousin plus intelligent et plus beau du très populaire OpenLog, mais nous avons maintenant... Lire la suite

€ 20,95 TVA incluse
Membres € 18,86

    • Expédier aujourd'hui ? Commandez dans Jun 13, 2024 17:00:00 +0200

    Détails

    SKU : 19602
    EAN : DEV-15164

    Description

    Le SparkFun Qwiic OpenLog est le cousin plus intelligent et plus beau du très populaire OpenLog, mais nous avons maintenant porté l'interface série d'origine sur I²C ! Grâce aux connecteurs Qwiic ajoutés, vous pouvez connecter en série plusieurs appareils I²C et les connecter tous sans occuper votre port série. Le Qwiic OpenLog peut stocker, ou « enregistrer », d'énormes quantités de données série, agissant comme une sorte de boîte noire pour stocker toutes les données générées par votre projet, à des fins scientifiques ou de débogage. En utilisant notre système Qwiic pratique, vous n'avez pas besoin de souder pour le connecter au reste de votre système. Cependant, nous avons toujours des broches espacées de 0,1' au cas où vous préféreriez utiliser une planche à pain.

    Comme son prédécesseur, le SparkFun Qwiic OpenLog fonctionne sur un ATmega328, qui fonctionne à 16 MHz grâce au résonateur intégré. L'ATmega328 est sûr d'avoir le chargeur de démarrage Optiboot chargé, permettant à l'OpenLog d'être compatible avec le paramètre de la carte « Arduino Uno » dans l'IDE Arduino. Il est important de savoir que le Qwiic OpenLog consomme environ 2 mA à 6 mA en mode veille (rien à enregistrer). Cependant, lors d'un enregistrement complet, l'OpenLog peut consommer 20 mA à 23 mA selon la carte microSD utilisée.

    Le Qwiic OpenLog prend également en charge l'étirement d'horloge, ce qui signifie qu'il fonctionnera encore mieux que l'original et enregistrera des données jusqu'à 20 000 octets par seconde à 400 kHz. Si le tampon de réception devient plein, cet OpenLog maintiendra la ligne d'horloge pour informer le maître qu'il est occupé. Une fois que Qwiic OpenLog termine une tâche, il libère l'horloge afin que les données puissent continuer à circuler sans corruption. Pour des performances encore meilleures, OpenLog Artemis est l'outil dont vous avez besoin, avec des vitesses de journalisation allant jusqu'à 500 000 bps.

    Les fonctions

    • Enregistrement continu des données à 20 000 octets par seconde sans corruption
    • Compatible avec I²C 400 kHz haute vitesse
    • Compatible avec les cartes microSD de 64 Mo à 32 Go (FAT16 ou FAT32)
    • Chargement du chargeur de démarrage Uno afin que la mise à niveau du micrologiciel soit aussi simple que le chargement d'un nouveau croquis
    • Adresses I²C valides : 0x08 à 0x77
    • 2x connexions Qwiic

    Téléchargements


    Customer Reviews

    Be the first to write a review
    0%
    (0)
    0%
    (0)
    0%
    (0)
    0%
    (0)
    0%
    (0)

    Connexion

    Mot de passe oublié ?

    Vous n'avez pas encore de compte ?
    Créer un compte